décembre 2017

Mes petits bonheurs vénitiens

En cette fin d’année, je ressens le besoin de respirer, de penser aux choses positives. Souvent, j’ai l’impression que la vie est une grosse machine qui m’entraine, pas le temps de penser, il faut suivre…