Journées Européennes du Patrimoine en Italie

En Italie, les journées européennes du Patrimoine n’ont pas lieu les mêmes jours qu’en France, mais une semaine après. Cette année, ça tombe donc le 23 et le 24 septembre.

Comme je consultais le programme pour mes propres besoins, je me suis dit que ça pourrait être chouette de faire une petite sélection des lieux les plus intéressants à mes yeux.

Déjà, si vous êtes en Italie le weekend prochain, ça pourrait vous être utile. Ensuite, parce que ça fera toujours une jolie liste de super lieux à visiter le reste de l’année.

C’est parti !

Avant de continuer, mise à jour importante !

Dimanche 24, deuxième journée du patrimoine en Italie. Hier, j’ai profité du soleil à Venise pour aller tester les activités au programme. Bonnes et mauvaises surprises : bonnes, j’ai trouvé le cloître de la Basilique dei Frari ouvert (il n’était pas au programme), mauvaises, je n’ai pas pu entrer à Ca’ Pesaro, le musée d’Art Oriental (il est au programme).

Donc le programme des journées européennes du Patrimoine n’est pas fiable. Il ne recense pas tous les événements. Il ne donne pas toujours la bonne information. Il n’est pas très clair. De plus, les journées du patrimoine en Italie manquent vraiment d’élan. Peu de mes amis savaient que c’était ce weekend (très peu de comm sur les RS), peu d’événements sont organisés, bref, c’est triste ! Quand on pense à tout le patrimoine italien, on se dit que vraiment, il y a tant à valoriser, parce que le public devrait pouvoir accéder aux lieux, aux oeuvres, aux richesses culturelles… Bref, ces journées du patrimoine m’ont laissé un goût un peu amer.

Les Journées Européennes du Patrimoine en Italie

Pour ce programme, je vous propose une simple sélection faite parmi les lieux (très nombreux) que l’on peut visiter. Pourquoi ? Tout simplement, parce que je n’ai pas l’intention de vous traduire l’intégralité du site du Ministère de la Culture Italien. Et puis bon, ça serait probablement un peu noioso, ennuyeux, non ?

Sinon, pas de grande différence avec la France : les journées se déroulent sur un weekend, la grande majorité des événements sont gratuits et certaines ouvertures le soir peuvent vous coûter, attention, 1€. Soit le prix d’un caffè dans la péninsule.

Donc on va procéder par ordre alphabétique : voici ce que, si je pouvais me téléporter, je choisirais de faire dans chacune des 20 régions italiennes ce weekend !

Tiens, ça va nous permettre de réviser notre géographie italienne, chouette !

NB : comme je n’ai pas de photos des lieux cités, je suis allée puiser dans les photos libres de droits sur Flickr. Dans le respect du droit d’auteur, j’indique toujours le photographe en légende de la photo.

A comme Abbruzzo

Les Abruses ou l’Abruzzo est une région du centre de l’Italie. C’est là qu’à eu lieu le tremblement de terre, l’été dernier, mais c’est surtout une merveilleuse région de montagnes.

Chieti

A Chieti, les thermes romaines ouvrent leurs portes aux visiteurs. Et à mon avis, les termes, c’est toujours une bonne idée.

Sulmona

Sulmona, en plus d’être un village qui semble charmant, propose une visite au coucher de soleil de son aire archéologique.

B comme Basilicata

La Basilicata, c’est où ? Imaginez que l’Italie est une botte (c’est facile) : la Basilicata c’est la voûte plantaire. Une région que je n’ai jamais visité en profondeur mais juste traversée en voiture : je me rappelle de collines dorées et de villages qui semblaient ceux de hobbits… depuis, j’en rêve.

On va être honnêtes cependant, il y a 4 événements en Basilicata pour les journées du Patrimoine. Quatre. Alors que la région est un petit trésor.

Bon donc à Potenza, une expo organisée dans la Bibliothèque Nationale sur le thème de la Flore a l’air plutôt sympa mais j’ai bien du mal à vous en dire plus.

C comme Calabria

Ah, rien que le nom de cette région me donne envie de faire mes valises ! On est maintenant dans la pointe de la botte, face à la Sicile. La Calabre c’est un littoral de folie, et un massif montagneux avec un nom trop classe, l’Aspromonte.

Le littoral de Palmi en Calabre photographié par Leandro Neumann Ciuffo

A Palmi, soit une petite ville en bord de mer située face aux côtes siciliennes, un événement propose de découvrir le littoral à travers la peinture. Il fait encore chaud, franchement, c’est où qu’on signe ?

C comme Campania

Là on commence les choses sérieuses. La Campanie, soit la région de Naples, c’est le DE-LI-RE niveau patrimoine. C’est simple, on ne sait plus où regarder, où aller, y en a partout.

Caserta

Ce nom ne vous dit rien ? Pourtant, à Caserta, on trouve la Reggia, soit un palais royal qui rivalise avec Versailles. Ses jardins et ses multiples chambres ont servi de résidence aux Bourbons de Naples.

journées du patrimoine en italie

Photo Gabrielle Ravanetti

Capri

L’île merveilleuse ouvre les portes de sa Villa Jovis, un site archéologique au dessus de la mer. Les visites guidées se concentreront sur la flore de ce site magique.

Villa Jovis à Capri par Satoshi Nakagawa

Naples

Cette ville bouillonne déjà de choses à voir, à faire, à goûter en temps normal. Ajoutez à cela les journées du Patrimoine et la fourmilière explose !

Si vous êtes en ville, courrez donc du Castel dell’Ovo (en bord de mer) au Castel Sant’Elmo (au sommet du Vomero), en prenant le temps de vous arrêter à la Chartreuse San Martino : deux de ces lieux sont d’ailleurs cités dans mon article sur les incontournables à Naples.

Naples côte amalfitaine

Dans le cloître de la Chartreuse San Martino, photo personnelle

Plus insolite, je serai bien curieuse de visiter l’Antica Spezieria, insérée dans le complexe des Incurabili.

Et puisque les journées du patrimoine durent deux jours, le dimanche, pourquoi ne pas faire un tour au MADRE, le musée d’art contemporain de Naples ?

E comme Emilia-Romagna

On dit que c’est la région d’Italie où l’on mange le mieux (et c’est discutable : on mange tellement bien partout !). Ce qui est sûr, c’est qu’elle est sublime, et que ses villes sont des trésors trop peu connus.

Bologne

Ma petite favorite en Italie, et ça n’est pas pour rien. Encore une ville qui déborde de monuments culturels et de petits secrets à chercher en arpentant ses rues.

italie journées patrimoine

Photo personnelle en noir et blanc de Bologne

Si j’allais à Bologne le weekend prochain, j’aurais comme une envie folle de pousser les portes de sa Pinacoteca installée Palazzo Pepoli Campogrande. J’ai juste jeté un œil sur Google images, mais ça m’a l’air rempli de fresques et de sols en marbre.

Ferrara

Ferrara, c’est un peu l’esprit de Bologne dans une ville plus petite avec une atmosphère Renaissance.

J’irais volontiers flâner dans ses rues jusqu’aux Giardini delle Duchesse, le jardin des Duchesses. Dommage, les autres lieux les plus beaux de Ferrare, comme le Palazzo Diamanti ou le Palazzo Schifanoia, n’adhèrent pas à l’événement. Mais vous pouvez les retrouver dans mon article d’octobre 2016.

Tredozio

Un lieu dont je n’avais jamais entendu parler mais qui m’a tout l’air d’un bijou : le Palazzo Fantini à Tredozio. Un jardin qui regorge de fleur et une belle architecture de style barochetto toscano, what else ?

Modena

A Modena, que je ne connais pas (encore), je ferais un tour à la Galleria Estensi, un musée qui n’a pas vraiment l’air moche.

F comme Friuli-Venezia-Giulia

Direction le nord-est de l’Italie ! Je dois l’avouer, on a beau être très proche de Venise, je ne connais pas du tout la région où j’ai fait ma première incursion le weekend dernier. Pourtant, montagnes, villages médiévaux et traditions sont encore au rendez-vous.

Trieste, la nuit, par Francisco Anzola

Trieste

La ville frontalière posée sur la mer m’attire depuis un moment. Lors des journées du patrimoine, elle ouvrira les portes de son Palazzo Economo, demeure de la famille du même nom.

Udine

Encore une grande inconnue pour moi, on raconte que la ville à du charme. Ce weekend, c’est le Palazzo Valvason Morpurgo qui attire mon attention avec ses jardins et son architecture blanche.

L comme Lazio

Oui, le Latium, tu sais, comme en cours de latin ? C’est la région de Rome et si la capitale monopolise souvent l’attention, le reste de la région a son mot à dire.

Rome

Bon soyons clairs même en passant une année, ou deux, à Rome, on n’en vient pas à bout. La ville éternelle est un trésor infini et continue à mettre au jour de nouvelles merveilles au gré des travaux sur le métro.

Rome vue à travers les fenêtres de la villa Médicis, photo personnelle <3

Pour les journées du patrimoine, pourquoi pas se laisser tenter par les thermes de Dioclésien ? Parce que, je le rappelle, les thermes romaines, c’est TOUJOURS une bonne idée.

Mais à l’autre bout de son immense centre historique, la Galleria Spada tente les visiteurs. Côté moins connu, la Biblioteca Vallicelliana m’a tout l’air d’un endroit qui me ferait pousser des gloussements en mitraillant de photos de tous côtés.

Qui l’eut-cru ? Il y a à Rome un musée Andersen, consacré à l’auteur, rempli de marbres dansants. Je ne connais pas les lieux mais c’est sur ma liste !

Pour ceux qui ont envie de campagne, c’est le moment de filer au sud de la ville dans le Parc des Aqueducs pour une visite sur le thème de l’histoire (Villa dei Sette Bassi).

Tivoli

Pour les familles, la villa d’Este ouvre ses magnificents jardins pour un parcours sensoriel à la découverte des plantes. Dis, pourquoi c’est que pour les enfants ?

Villa d’Este en fleurs, photo personnelle

L comme Liguria

Nous voici maintenant le long de la côte au nord du pays, dans une région frontalière avec la France. La Ligurie c’est la région de Gênes, des Cinque Terre et d’une myriade de petits paradis.

Gênes

J’ai découvert cette ville très récemment et le moins qu’on puisse dire c’est qu’elle m’a plu. Pour les Journées du Patrimoine, si je pouvais y retourner, je filerai à l’Ex Ospedale Psichiatrico où un parcours « secret » attend les visiteurs.

journées du patrimoine italie

Le phare de Gênes par Fabrizio Binello

Ensuite, sans hésiter, je foncerai vers le phare, dit aussi la Lanterna di Genova, pour une visite au sommet.

Pour finir, le Palazzo della Meridiana m’a tout l’air d’un lieu intéressant et bien décoré. Genre avec des fresques, quoi.

L comme Lombardia

La Lombardie, c’est donc la région de Milan. Encore une partie de l’Italie que je méconnais (j’ai du mal avec le Nord, en général). Pourtant, je suis convaincue qu’elle aussi est magnifique, vu qu’elle se trouve en Italie, le plus beau pays du monde. Hashtag demi-mesure.

Como

En français Côme, comme le lac. Sur ses rives, on trouve un temple particulier nommé Tempio Voltiano, dédié à Alessandro Volta, l’inventeur de la pile !

Mantova

Ou encore Mantoue, une ville qu’on dit nimbée de brume pour mieux cacher l’extrême beauté de ses rues et de ses palais !

Palazzo el Tè par Allia Caulfield

J’en rêve depuis un moment : j’irai bien voir le Palazzo del Tè, mais aussi le Palazzo Ducale. Car il n’y a pas que Venise pour avoir un palais ducal !

Milano

Encore une ville qui regorge de choses à voir et que je ne connais que très très peu !

Pourquoi ne pas commencer par une visite à l’Orto botanico ? La visite continue sur le thème botanique avec un tour au Centro Artistico Alik Cavaliere qui propose une visite de son projet de « Colosseo Verde » au sein d’une zone archéologique romaine.

Photo du Duomo di Milano par Nicolo Lazzati

C’est aussi l’occasion d’entrer dans le Museo del Duomo, l’église gothique la plus célèbre d’Italie.

Toujours tendance, Milan propose aussi pour l’occasion des visites guidées à vélo des « Case Museo », un circuit reliant 4 musées de la ville installés dans des lieux hors du commun.

Et s’il reste du temps, le musée du Castello Sforzesco me fait aussi de l’oeil depuis un moment…

M comme Marche

Si vous êtes un lecteur de ce blog et que vous vous demandez où se trouve la région, je dois vous taper sur les doigts ! Méconnue mais sublime, je vous raconte les Marches (au centre de l’Italie, donc), dans des articles, , ici, (clique).

visiter ancone

Les lions veillent sur le golfe d’Ancone, photo personnelle

Ancona

J’ai écrit un long ode à cette ville, c’est simple, j’aime Ancone. Si j’y passais les journées du patrimoine, je pense que j’irai voir son amphithéâtre romain (parce que les trucs romains, c’est cool). Et puis c’est tout parce qu’il n’y a pas beaucoup d’événements organisés, pourtant, il y a énormément à voir à Ancone.

Et c’est tout pour les Marches aussi, où le nombre d’événements un peu sexy est vraiment vraiment bas. Oui parce que bon visiter les Archives nationales à Urbino, bon… en espérant que la région valorise mieux son merveilleux patrimoine pour la prochaine édition !

P comme Piemonte

Le Piémont c’est encore une région frontalière, dans les montagnes, que je ne connais pas du tout. A part deux jours de formation à Turin où je n’ai pu qu’apercevoir la pointe de son dôme par la fenêtre, rien. Et encore une région qui a l’air fascinante et pleine de choses à voir… la vie est trop courte et l’Italie est trop grande.

Photo de Il Dima

Turin

Alors rien qu’en voyant les images j’ai eu un mini choc, donc je foncerai direct voir la Villa della Regina.

Puis, même si ça manque d’originalité, j’irais vers le Musée Egyptien pour voir des hiéroglyphes ou des momies.

Une visite au Palazzo Madama et le weekend pourrait bien être déjà fini.

P comme Puglia

Ou Pouilles, au pluriel, en français. Tu sais, c’est la destination à la mode, ou en train de le devenir ! Les Pouilles c’est le talon de la botte italienne, et c’est une région que j’aime fort même si je la connais encore trop peu. Le genre de région où j’ai instantanément envie de m’installer pour 6 mois afin de la connaître vraiment à fond.

Les Pouilles, c’est aussi Lecce… pourtant, pour les journées du patrimoine, y a rien. Je ne comprends pas. Photo Personnelle

Bari

A Bari, un petit tour dans sa Pinacoteca, installée dans un élégant Palazzo, avant d’aller voir le Cloître de Santa Chiara et sa beauté simple et blanche.

Et je suis la première à être surprise de ne pas trouver d’événement vraiment intéressant à Lecce qui est une ville splendide. Euh, les Journées du Patrimoine en Italie, vous avez oublié le sud ou quoi ?

S comme Sardaigne

La Sardaigne, à chaque fois que je vois des photos je détourne les yeux : c’est tellement beau, ça me déprime. Car j’ai tout de suite envie de sauter dans un bateau pour rejoindre cette île immense et secrète au sud de la Corse. Un jour, peut être, bientôt ?

Cagliari

Une jolie villa rose bonbon ouvre ses portes à Cagliari, la Villa Pollini. Autre lieu qui me semble vraiment intéressant : le parc archéologique Tuvixeddu, une nécropole punique. Il en faut moins que ça pour me fasciner.

Enfin la Biblioteca Universitaria a des airs de bibliothèque de film, certainement pas comme la BU de Lettres où j’ai buché mes partiels.

Pour le reste de l’île, je ne connais vraiment pas assez les lieux pour opérer une sélection, je vous laisse voir par vous-mêmes sur le site.

S comme Sicile

Si vous me lisez depuis un petit moment, vous savez à quel point j’aime cette île, et à quel point je suis convaincue que son patrimoine est EXCEPTIONNEL. Eh bien, parlons disparités nord sud en Italie. A part les Archives de l’Etat, il n’y a rien à visiter en Sicile pour les journées du Patrimoine. Voilà. C’est déprimant. Passons à la suite.

T comme Toscane

Cyprès. Villages en Tuf. Eglises monumentales. Routes sinueuses. Pas vraiment la peine de la présenter. La Toscane, la belle Toscane, cette région au nord de Rome, qu’il est difficile de ne pas aimer.

Arezzo

Je ne la connais pas mais si je pouvais la visiter ce weekend, c’est sûr, j’irai suivre la visite au parc archéologique étrusque di Castelsecco. Puis une petite visite à la Casa Vasari qui a l’air genre ma-gni-fi-que avec, tu vois, des fresques partout.

Arezzo c’est beau, photo de Stefano Costantini

 

Firenze

Ah, Florence. Je ne m’y suis jamais arrêtée assez longtemps et pour les journées du patrimoine, surprise, j’ai envie de m’y précipiter.

Le patrimoine de Florence s’étale sous vos pieds, photo personnelle

Qui a dit qu’il n’y a rien d’autre que le Duomo à voir à Florence ? Je commencerais bien par la Bibliothèque Marucelliana, encore un endroit qui ressemble pas à ma BU. A suivre, un petit tour dans les jardins de la villa Medicea. Et puis, comme je ne les ai jamais vues, les Gallerie dell’Accademia, tiens, pourquoi pas. Et si vous voulez encore des jardins, une promenade dans les Giardini della villa di Castello, avec ses citronniers, ça vous tente ?

Lucca

Ou plutôt Lucques, en français. Encore un village toscan qui me fait de l’oeil, celui-là.

On peut y découvrir les fastes dorés du Museo di Palazzo Mansi.

 

T comme Trentino Alto-Adige

Perdue dans les montagnes, c’est l’Italia terra incognitae pour moi. On s’y croirait déjà en Autriche, ça doit être beau ambiance montagnes.

Trento

Dans la ville de Trente, j’irais bien faire un tour sous terre : il parait qu’une ville souterraine se cache sous la ville moderne, rien que ça, le Spazio Sotterraneo SAS.

Le château di Buonconsiglio par Fiore Silvestro Barnabo

Pour reprendre un peu d’air, un tour au Castello del Buonconsiglio me semble une idée tout à fait avisée.

U comme Umbria

L’Ombrie, en fait, c’est la Toscane version moins touristique. Tu prends des cyprès, des villes splendides, des plats à base de truffe, tu mixe, paf, t’as l’Ombrie. C’est beau, c’est bon, et ça se trouve au centre de l’Italie.

journées du patrimoine italie

Voilà l’Ombrie (photo personnelle)

Perugia

Pérouse, ça fait moins stylé quand même, et pourtant, la ville a de la gueule.

Pour commencer la journée vous exclamant « hein quoi mais c’est trop beau », rendez-vous dans l’Ipogeo dei Volumni, ça m’a l’air d’être une crypte étrusque (et on me dit qu’il y a aussi un petit musée sur le site). Après, vous pouvez enchainer avec la Galleria Nazionale dell’Umbria, rien que ça.

Spoleto

Spoleto et sa Rocca par Lahi Cappello

Spoleto je connais pas mais j’ai regardé un peu sur Google et y a un château qui s’appelle Rocca Albornoziana et euh, wahou.

V comme Veneto

La région de Venise, la Vénétie ! Probablement ce que je vais visiter réellement, vu que c’est là que j’habite. En un an à Venise, je n’ai pas encore pris le temps d’explorer réellement les environs, et il y a de quoi faire !

Padova

Padoue pour les frenchy, une ville qu’elle est belle. Oui, on est en fin d’article, l’Italie est un pays qui épuise mon vocabulaire et mes superlatifs. C’est beau gosse en gros.

Sa Bibliothèque Universitaire, encore une fois, me fait regretter de ne pas avoir fait l’intégralité de ma scolarité en Italie. A coupler avec, par exemple, une visite de ses Musei Eremitani.

Et même si ses places ne sont pas sur la liste des événements, Padova, c’est quand même avant tout des piazze de fifou. Oui oui.

Venezia

Je ne vous fait pas l’affront de présenter Venise, mais puissent les Journées du Patrimoine être l’occasion de visites un peu originales.

journées du patrimoine en italie

Vue depuis la Giudecca au soleil couchant, photo personnelle

Tiens, par exemple, en commençant sur « la terre ferme », comme on dit ici : une visite au Forte MArghera, lieu militaire, ça vous dit ? Sinon, le Museo Orientale vous propose une visite sur les samouraïs, moi je dis, ça peut être sympa.

Alors là ça, je dis OUI : les jardins de la villa Soranzo-Cappello ouvrent leurs portes et ça a l’air sauvage et beau. Sinon, Palazzo Grassi et Punta della Dogana, plus classique mais avantageusement gratuit.

S’éloigner des foules, toujours une bonne idée à Venise : sur l’île de la Giudecca, un parcours à la découverte du passé industriel de l’île me fait de l’oeil.

Verona

La vile romantique de Roméo et Juliette, je vous présente Vérone. Peu d’événements dans la ville mais une petite balade au Museo di Castelvecchio, je dis : pourquoi pas.

Conclusion

Cher lecteur c’est la fin de cet article, je doute qu’il ait été lu en intégralité (si c’est le cas chapeau, on dépasse les 3000 mots), qu’il soit perçu comme une liste d’idées pour s’inspirer, à l’occasion des Journées du Patrimoine ou pour préparer un voyage en Italie, peu importe !

Et puis si ça ne vous suffit pas, j’ai aussi créé une série de boards sur Pinterest dédiés aux régions italiennes. Vous y trouverez tout ce qu’il faut pour avoir envie de booker tout de suite un billet pour l’Italie ! C’est par ici !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

2 Comments on "Journées Européennes du Patrimoine en Italie"

  1. T’es vraiment une mine d’or sur l’Italie toi <3
    Itinera Magica Articles récents…Lavandes et rivières : un été en Haute-ProvenceMy Profile

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


CommentLuv badge