Mes envies de voyage en Lombardie

Je déteste les « bucket-list », ces listes de choses à faire avant de mourir/avoir 30 ans/faire des enfants, etc. Je le vis comme une injonction à la productivité dans le domaine de mon épanouissement personnel, et franchement, non merci. Mais d’un autre côté, j’aime bien les listes. Quand la liste est un papillonnage d’envies, une invitation rêveuse à l’exploration hypothétique des possibles.

En matière de voyage, je fais souvent ce type de listes, mentalement. J’aime prendre un territoire et laisser aller mon esprit sur ses routes. Je l’ai fait avec Les Marches, aujourd’hui, je recommence avec la Lombardie.

Depuis que je vis en Vénétie, le nord de l’Italie est bien plus proche. Je n’en profite pas encore assez, car Venise m’accapare beaucoup, et j’ai privilégié les environs très proches (un article sur ces escapades est à venir), ou les grandes villes comme Milan, Turin, ou Gênes.

Mes envies de voyage en Lombardie

Avec cette troisième année à Venise qui démarre, et ma nouvelle vie de freelance, j’ai envie de prendre le temps de bouger autour de chez moi et de faire de petits voyages par-ci par-là. J’ai donc pris la carte google Maps et j’ai joué à zoome-dézoome pour répertorier des lieux qui me donnent envie de prendre tout de suite le train vers la Lombardie.

Passer un weekend à Mantova

« A Mantova, tu arrives mais tu ne repars pas ! »

C’est Élise, assistante de langue à Mantoue, qui me raconte, alors que je l’hébergeais à Rome il y a quelques années. Je l’écoute avec une attention extrême. Pourquoi, Élise, dis-moi !

« C’est le brouillard. On dit que les gens ne trouvent plus la sortie. »

Ah. Oui, la Lombardie n’est pas la région avec le climat le plus sympathique de l’Italie, surtout en hiver. Mais Élise m’avait intriguée, et je suis allée m’informer. Et là j’ai vu.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Andrea Biasetti (@andrea_biasetti) le

Piazza delle Erbe. Palazzo del Tè. Palazzo Ducale. Mantova a l’air d’une ville de contes de fées. Le manteau de brume que m’a décrit Elise ne la rend que plus mystérieuse.

Se la jouer easy à Iseo

J’ai entendu parler du lac pour la première fois grâce à un projet de l’artiste Cristo, The floating Piers. Un pont flottant, couleur jaune d’or, fut jeté entre les rives du lac, le temps d’un été. Les visiteurs pouvaient ainsi traverser le lac à pied. Depuis, je rêve de voguer sur le Lago d’Iseo, en bateau car le pont n’est plus là, et de m’arrêter sur l’île au beau milieu du lac, pour en explorer les méandres.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Discover Franciacorta (@discoverfranciacorta) le


Boire du vin en zone humide

Juste à côté du Lac d’Iseo, se trouve la réserve naturelle Torbiere del Sebino, une zone humide à laquelle on accède par un pont. Le lieu semble parfait pour chasser les couchers de soleil et observer les oiseaux. En plus, une cave à vin produisant du Franciacorta est installée en bordure de la réserve. Le prétexte est tout trouvé pour une journée de balade à conclure par un tour dans les vignes assorti d’une dégustation.

> La cave à vin que je testerait bien : Cantina Bersi Serlini Franciacorta

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par UAU Lombardia (@uaulombardia) le

Se balader à Brescia

On entend rarement parler de Brescia. Vous connaissiez, vous ? En menant ma petite enquête sur la Lombardie, j’ai découvert une petite ville qui a l’air agréable et jolie, au creux des montagnes Lombardes. Une ville italienne, où règne l’art et la culture, comme il se doit. Si je vais à Brescia, je ne manquerais pas d’entrer dans sa Biblioteca Queriana, de passer sous les arches de sa tour de l’horloge, je monterais voir son Castello.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Turismo Brescia (@turismobrescia) le

Voir un château qui coule à Sirmione

En voyant le château Scaligero à Sirmione, j’ai tout de suite envie d’inventer sa légende. Immergé par les eaux, le château semble s’enfoncer dans le lac. Quelle terrible malédiction frappe la place forte ? Une princesse adultère, un page malveillant ou un Roi mal intentionné se sont ils attirés les foudres du sorcier local ?

Pas du tout. Le château, porte d’entrée du centre historique de la ville, est baigné par les eaux du Lac de Garde. Pour abriter leur flotte, les châtelains décident de faire un bassin derrière les murs d’enceinte du château, lui donnant l’air d’être inondé.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par ITALIA_SHOTZ® (@italia_shotz) le

Revoir Milan

Cette ville me laisse un peu indifférente. Je n’y ressens pas de magie, mais je ne veux pas complètement baisser les bras. Si j’y restais un peu plus longtemps, en fréquentant plus les habitants, peut-être apprécierais-je mieux la ville. Ce serait l’occasion aussi de visiter la pinacoteca de Brera, d’entrer dans les salles du Castello Sforzesco, de voir le Musée du Novecento, et de monter sur les terrasses du Duomo.

Et vous, aimez-vous Milan ?

> Mon article : Milan, j’aime, j’aime pas

milan

Un endroit que j’aime bien à Milan : les colonnes San Lorenzo

Halte à Pavie (et dans sa campagne)

Encore une ville Lombarde dont on parle rarement. Une ville romaine, située sur la via Francigena, ce chemin emprunté par les pèlerins pour gagner Rome. Forcément, on y trouve des basiliques construites sur des fondations romaines, les reliques d’Augustin et nombre dingue d’édifices sublimes.

Un petit tour sur google me suffit pour réaliser à quel point la ville semble belle.Ajoutons à cela les alentours faits de collines, de petits villages d’art, d’églises perdues dans la campagne, et j’ai vraiment envie de m’arrêter plus de quelques jours dans la région de Pavie.

Alors, Pavie, prochain trend pour un weekend insolite en Italie ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par VisitPavia (@visitpavia) le

Sans hésiter, le lac de Côme

Je garde le meilleur pour la fin. Bien sûr, le Lac de Côme, une évidence. Filer vers Bellagio à la confluence des rives, y poser mes valises hors saison dans un petit hôtel à la décoration désuète, entrer dans les jardins des riches demeures et méditer sur les rives. Je me vois bien partir en retraite, profiter du silence et du bruit de l’eau, avec un carnet de notes, mes aquarelles, et alterner visite des petits villages au bord du lac et longues pauses solitaires. Une sorte d’idéal du voyage solo à mes yeux.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Lancelot Tintignies (@lancelot.drone) le

Connaissez-vous la Lombardie ? Je prends tous vos bons conseils, vos idées et vos suggestions pour découvrir cette région !

Cet article est financé par Expedia, j’y ai écrit ce que je voulais en toute cohérence avec ma ligne éditoriale et décidant librement du thème et du texte 🙂

4 Comments on "Mes envies de voyage en Lombardie"

  1. Déjà une belle liste, à laquelle j’ajouterais Bergame, mon gros coup de cœur lombard. J’y ai passé 15 jours donc tu trouveras sur mon blog plusieurs articles sur la ville et ses environs, sur Milan, sur le lac de Côme et le lac Majeur (mais côté Piémont). Moi non plus, je n’ai pas vraiment accroché à Milan, à part peut-être le quartier de Porta Ticinese (la photo du portique antique dans ton article) et bien sûr le toit du Duomo (évite de prendre l’ascenseur, tu perds de jolies vues sur la finesse des ornements). Voilà les petits conseils pour ma part.

  2. J’adore les listes qui permettent de s’adonner à des rêveries comme celle que tu viens de Faire. Je passe de plus en plus de temps sur Google Maps pour m’inventer des trajets en voiture, en train, à travers des régions du mondes et partir en vacances quelques minutes dans ma tête.
    En ce moment je le fais beaucoup avec la Bourgogne, j’ai une liste longue comme ça des lieux que j’aimerais voir, et ceux où je voudrais me poser plus longtemps.

    Des endroits que tu cites Pavie et Mantoue me font très envie (ma prof d’italien vient de Mantoue donc ca m’intrigue) quand aux lacs, ils me font moins rêver mais je serais ravie d’y passer quelques jours quand même.

  3. On valide tes envies, on aurait les mêmes ahah ! La Lombardie est vraiment une belle région.
    LA POZE Articles récents…4 jours dans le nord de la SardaigneMy Profile

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.