La Sicile dans l’oeil d’instagram

Internet s’y connait bien à propos de la Sicile : Top 25 des meilleures plages, top 5 de la street food et itinéraire « tout-voir-en-trois-heures ».

Plus je fouille le web pour collecter des informations sur cette île, plus j’ai l’impression de ne rencontrer que des articles stéréotypés qui rabâchent les mêmes informations. J’ai envie d’entrer dans l’intimité de la Sicile. De faire sa connaissance, de pouvoir lui dire « tu ». J’ai beau y avoir déjà voyagé deux fois, j’ai l’impression qu’elle me reste inaccessible, distante.

Comment pousser la porte de l’univers, de la mentalité sicilienne ? Comment la connaître à travers le regard de ceux qui y vivent ? Comment s’imprégner de l’identité sicilienne, quand on lit partout que les siciliens sont un peuple en repli sur des traditions séculaires, insensible à ceux qui passent sur leur île, au fil des siècles ou au rythme des avions Ryan Air.

Alors j’ai commencé à suivre le plus de Siciliens possible sur instagram. Non pas que le réseau social soit vraiment synonyme d’authenticité. Instagram c’est l’empire de la jolie photo, du cliché cliché. Pourtant, à travers lui, on respire aussi un autre air, on se glisse dans la poche des autres et à travers leurs photos quotidiennes on s’approche aussi de leur vision de la Sicile.

Alors je me suis munie de mon meilleur italien, et j’ai écris un petit mot aux instagramers que j’aime bien pour leur demander de m’envoyer une photo de leur choix, assortie d’un petit texte.

La demande : présenter un lieu spécial pour eux, qui reflète leur vision de l’île, de son identité, qui soit synonyme de maison.

Voilà leurs réponses en photo, accompagnée d’une petite phrase traduite en français par mes soins. Les photos sont souvent intégrées directement depuis instagram, il se peut que l’affichage ne fonctionne pas sur mobile.

Article traduit en italien pour l’occasion 🙂 Si vous avez des compétences en traduction, ne soyez pas trop sévères avec moi, j’ai appris l’italien en buvant du Spritz. 🙈🍹

1 – Favignana par Sicilytraveler

🇮🇹 « Favignana per me una grande scoperta. E un rifugio dalla città. La vita da isolani vissuta giorno per giorno, il mare che lascia senza fiatto. »

🇫🇷 « Favignana est une grande découverte pour moi, un refuge loin de la ville. Une vie d’insulaire au jour le jour, la mer à couper le souffle. »

 

 

2 – Acitrezza par Maria Luisa

🇮🇹 « Si tratta dei Faraglioni di Acitrezza ed è uno scatto fatto subito dopo un breve temporale. Ho dovuto pensare un po’ alla scelta della foto da mandarti, perché come vedrai tu stessa la Sicilia è bella tutta ed io sono profondamente innamorata della mia terra. Alla fine però la scelta è stata allo stesso tempo semplice perché c’è un luogo al quale sono fortemente legata e che mi fa sentire davvero a casa, e questo luogo è Acitrezza. La magia dei Faraglioni a qualsiasi ora del giorno e della notte, qualsiasi sia la luce del momento, qualsiasi sia la prospettiva da cui si guardano, è inspiegabile. Riescono a catturare il tuo sguardo e a trasmetterti un senso di tranquillità, bellezza e pace interiore che rende questo luogo speciale ed unico e che per questo è per me luogo di rifugio fisico ma soprattutto mentale. »

🇫🇷 « Il s’agit des Faraglioni d’Acitrezza. La photo a été faite juste après une brève tempête. Choisir une seule photo n’a pas été facile, toute la Sicile est belle et je suis profondément amoureuse de mon île. Mais finalement, le choix s’est imposé comme une évidence : s’il existe un lieu qui me fait me sentir vraiment chez moi, c’est bien Arcitrezza. La magie des Faraglioni m’enchante à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit, quelles que soient la lumière, la perspective, c’est inexplicable. Le paysage capture ton regard et te communique tranquillité, beauté et paix intérieure. C’est un lieu vraiment unique et spécial, mon refuge physique et mental. »

 

Une photo publiée par Maria Luisa (@mlcamp) le

 

3 – Trapani par Francesco

🇮🇹 « La zona Torre di Ligny è quella che preferisco a Trapani per l’atmosfera che si respira. »

« Le quartier Torre di Ligny est celui que je préfère pour l’atmosphère qu’on y respire. »

 

 

4 – Scicli par Amedeo

🇮🇹 « Passeggiando tra la via principale della mia città, mi ritrovai davanti ad uno scenario artistico, che mai avevo notato… Vidi la vera bellezza, la bellezza del neoclassico, a tratti barocco, che ti stupisce… Una luce che mai avevo visto prima… Questa è Scicli, questa è la Sicilia, innamorarsi in un giorno qualunque, degli scorci che avevi visto da sempre »

🇫🇷 « Alors que je me promenais dans la rue principale de ma ville, je me retrouvais devant à une mise en scène artistique que je n’avais jamais remarquée… Je vis la beauté, la beauté du néoclassique, mêlée de traits baroques, qui te surprend… Une lumière que jamais auparavant je n’avais vue. Voici Scicli, voici la Sicile : tomber amoureux un jour quelconque d’un recoin qu’on connaît depuis toujours »

Une photo publiée par amedeo.. (@ametrovat) le

5 – Aspra Mongerbino (Palerme) par Paola

🇮🇹 « Casa, profumo di mare. Un posto in cui ritrovare tranquilità e godere della bellezza che la Sicilia offre. Sono questi i miei luoghi del cuore. »

🇫🇷 « Ma maison, le parfum de la mer. Un lieu où retrouver la tranquillité et jouir de la beauté que la Sicile nous offre. Voilà un de mes lieux de cœur. »

Une photo publiée par Paola Ing. (@und1c1) le

6 – Menfi (Agrigento) par Antonella

🇮🇹 « Vigne sul mare, dolci colline, ottimo vino e cibo tradizionale fanno del @Menfishire una contrea speciale, tra ulivi ultracentenari e carciofi Slow food. Una bellezza vista mare, che lascia senza fiato: Menfi si trova tra i Templi di Selinunte e il porto di Sciacca. Ha un posto nel mio cuore perché sa di casa, perché i tramonti si tingono di colori bellissimi, perché il mare che si affaccia sull’Africa respira di pace »

🇫🇷 Des vignes sur la mer, de douces collines, un vin délicieux et une nourriture traditionnelle font de Menfishire une contrée spéciale, entre oliviers super-centenaires et artichauts estampillés Slow Food. Une beauté avec vue sur la mer, qui laisse sans voix. Menfi est situé juste entre les temples de Sélimonte et le port de Sciacca. La ville occupe une place spéciale dans mon coeur parce qu’elle a le goût de la maison, parce que les couchers de soleil s’y parent de couleurs merveilleuses et parce que la mer qui s’ouvre vers l’Afrique respire la paix.

7 – La villa Comunale di Caltagirone, par Sara

🇮🇹 Il mio posto del cuore è la meno conosciuta villa di Caltagirone, la più grande d’Europa! Ci vado ogni giorno con mio marito perché adoro la compagnia delle paperelle!

🇫🇷 Mon endroit préféré est la méconnue villa de Caltagirone, la plus grande d’Europe ! J’y vais tous les jours avec mon mari car j’adore la compagnie des canards !

Note personnelle : je n’ai pas trouvé d’information concernant la taille de la villa, je ne sais pas si c’est une façon de parler ou une référence à la grandeur réelle.

8 – Sur l’Etna avec Fabrizio

🇮🇹 Questo posto è come casa per me, che vivo su due ruote. Il rifugio Brunek è il ritrovo di tutti i motociclisti che amano la propria montagna, un luogo dove scambiarsi un saluto o partire per un nuovo viaggio!

🇫🇷 Pour moi qui aime vivre sur deux roues, le refuge Brunek est un peu comme ma maison. C’est le point de rendez-vous de nombreux motards amoureux de leur montagne, un lieu ou s’arrêter pour se saluer avant de partir vers un nouveau voyage !

 

9 – A Catania avec Simonetta

🇮🇹 Ho sempre definito la mia città come “nera” a causa della pietra lavica. La verità è che è ricca di mille sfaccettature di colore, tutte meravigliose! Oltre al bianco del palazzo e al glicine dei fiori, alle mie spalle la villa Bellini era piena di rigoglioso verde! Ma io ero troppo impegnata a fotografare quell’angolo di Francia nella mia città!”

🇫🇷 J’ai toujours dit que Catania est une ville « noire » à cause de la pierre de lave qui la compose. La réalité est qu’elle possède mille facettes colorées, toutes merveilleuses ! Au blanc de la façade et au violet de la glycine, s’ajoute, dans mon dos, le vert de la Villa Bellini, que j’ai délaissé pour photographier ce petit bout de France dans ma ville.

10 – Syracuse par Federica

🇮🇹 « La mia Siracusa meno conosciuta. Uno dei miei luoghi del cuore, quello che dopo 26 anni mi fa ancora perdere per i suoi vicoli. O forse sono io che ogni volta mi ci voglio perdere. È « la Graziella », il cuore dell’Isola di Ortigia, a Siracusa. Mi emoziona pensare che tanti anni fa proprio qui gli anziani pescatori si radunassero prima di imbarcarsi per pregare di tornare a rivedere la propria famiglia e la propria amata città. “

🇫🇷 La Syracuse que j’ai dans le coeur, moins connue, où je continue à me perdre après 26 ans. Peut-être que c’est moi qui fait exprès de m’y perdre. C’est la Graziella, le coeur de l’île d’Ortigia, à Syracuse. Je suis émue quand je pense qu’il y a longtemps, c’est ici même que les pêcheurs se réunissaient pour prier avant de partir en mer.

IMG_20160422_133901

11 – Ragusa avec Erika

🇮🇹 « Il mio posto del cuore è il mare, qualsiasi fazzoletto azzurro mi fa sentire a casa. Questo è quello di Marina di Ragusa, qui è dove sono cresciuta e qui è dove torno ogni estate e ogni volta che ho voglia “scappare” dalla città.

🇫🇷 Mon lieu préféré, c’est la mer : n’importe quel rectangle d’azur me fait sentir chez moi. Voici Marina di Ragusa, où j’ai grandi et où je retourne chaque fois que j’ai envie de fuir la ville.

photo_2016-06-02_10-23-32

12 – La spiaggia di Randello et Alex

🇮🇹 « Spiaggia di randello, 3 km di spiaggia all’interno della riserva naturale dove godersi uno dei tramonti più belli dell’estate. »

🇫🇷 La plage de Randello, 3 km de sable au sein d’une réserve naturelle, pour admirer l’un des plus beaux couchers de soleil de l’été.

alex_massari

13 – A Marzameni avec Francesco

🇮🇹 « Questa è la foto, scattata nella piazzetta di Marzameni. Questo luogo per me è casa »

🇫🇷 Voici la photo, prise sur la place de Marzameni. Ici, je me sens chez moi.

14 – La Baia del Tono à Milazzo avec Marta

🇮🇹 « Questo posto sa rendermi felice, sempre! Perché è un posto semplicemente bello, che non ha bisogno di troppe parole per essere raccontato e perché mentre sono li, ad ascoltare il mare infrangersi sugli sogli, a guardare quella distesa blu perdersi nel cielo, con il profumo di salsedine a farmi compagnia, mi rendo conto all’improviso di non essere in viaggio, di non essere via, ma di essere esattamente a casa« 

🇫🇷 Un lieu qui sait me rendre heureuse à chaque fois. Tout simplement parce qu’il est beau, qu’il n’a pas besoin de tant de mots pour être raconté et parce que lorsque je m’y trouve, à écouter la mer se briser sur les rochers, à fixer l’horizon bleu qui se confond avec le ciel, l’odeur de l’iode en guise de compagne, je réalise soudain que je ne suis pas en voyage, que je ne suis partie nulle part, puisque je suis exactement là où je dois être, chez moi.

 

Et pour finir, la carte

 

J’espère que ce petit voyage autour de la Sicile vous a plu 🙂 Moi, il m’a donné encore plus envie de retourner en Sicile, plus quelques idées de lieux à visiter : mission accomplie ! Pour ce qui est de mieux connaître l’identité Sicilienne, je dirais que le dénominateur commun de ces publications, outre l’amour pour l’île, c’est bien la passion pour la mer. Mais je crois que cette fascination pour les eaux salées est 100% italienne.

On reparlera bientôt de la Sicile : j’y passe une vingtaine de jours cet été pour travailler avec Guide évasion, une collection de guides publiée par Hachette et vraiment sympa pour les voyageurs qui veulent des infos à la fois incontournables et triées sur le volet pour préparer eux-même leur voyage. Encore une fois, cette opinion n’engage que moi et si je recommande c’est que j’aime vraiment 😉

Vous pouvez suivre ma Siciliamanie sur Pinterest où je publie compulsivement des images de mer toujours plus bleue, de cannoli débordant de ricotta et de façades baroques. C’est par là…

Pinterest

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

11 Comments on "La Sicile dans l’oeil d’instagram"

  1. super article, les photos sont vraiment magnifiques
    Christophe Articles récents…Les hébergements de luxe à BerlinMy Profile

  2. Trop chouette cet article! (je sais que « chouette » ne se dit plus depuis 1992 mais j’adore cette expression je la trouve mignonne..)

  3. Une très belle note, Lucie, j’aime beaucoup l’idée et j’en partage le concept.
    Je suis ton blog très sympa depuis quelque temps et je me suis penché avec pas mal d’intérêt sur cet article.
    Moi, je suis italien, de Gênes, et avec des amis européens, qui connaissent plutôt bien la péninsule, on a eu l’idée de préparer un album photographique de l’Italie moins connue au niveau international.
    La Sicile a été surement une grande source d’inspiration, si bien qu’elle sera une des régions les plus représentées dans notre présentation.
    Merci de partager !!

  4. Tu serais surement très qualifiée*:) happy.
    Malheureusement, et j’espère que cela n’apparaisse prétentieux, il s’agit d’un projet en peu à huis clos et confidentiel (je sais, cela sent un peu James Bond…, mais mes « partners » sont plutôt stricts à ce sujet, plus que moi) aussi parce que, si tout va bien, on devrait en tirer une publication pour la presse de voyage internationale.
    Effectivement, le bout est de promotion touristique aussi, on veut vraiment encourager le publique international à explorer moins superficiellement l’Italie, trop souvent citée pour les mêmes quatre ou cinq sites seulement (je vis en Amérique et j’en sais quelque chose).
    Or, j’adorerais continuer à partager nos expériences de voyage, en Italie ou ailleurs !

    • Alors dans ce cas Dario je serai ravie de parler de votre travail faute d’y collaborer ! C’est aussi la mission que je me donne sur ce blog, faire connaître autre chose que la Toscane et Rome au public francophone 🙂
      Merci pour tes commentaires très intéressants sur l’identité sarde et sicilienne. Je n’ai jamais visité la Sardaigne, mais j’ai l’impression que comme en Corse, la montagne y est très présente.
      PS : complimenti per il tuo francese, sei molto bravo !

  5. J’ai pensé aussi à la fascination « maritime » dont tu parles – bien à raison ! – à propos de l’identité sicilienne.
    C’est intéressant, parce que ce n’est pas forcément le cas d’autres iles, surtout en Italie. Par exemple en Sardaigne, mon père est sarde e j’y ai été très souvent, la culture locale, et son économie, est plutôt pastorale, elle relève surtout des activités des hébergeurs, alors que la mère, bizarre que cela puisse sembler pour une île avec une côte si large, complexe (et…oui, magnifique !!) n’y joue pas un rôle particulièrement important.
    Mais en Sicile, sans doute. L’histoire de cette île est intimement liée à la mère. Pendant des siècles, l’activité économique principale de la Sicile a été en fait la pêche, qui représente une partie indélébile de l’identité locale.
    C’est à une famille de pêcheurs qu’un des romanciers les plus célèbres de la Sicile, et de l’entière littérature italienne, Giovanni Verga, a consacré son chef d’œuvre, « I Malavoglia ».
    Je trouve que ce sont justement les villages de pêcheurs qui offrent souvent des portraits très captivants de la Sicile (très belle la photo d’Acitrezza à ce propos).
    Je pense par exemple au charmant village de Sciacca, en province d’Agrigento, ou même à l’ile de Levanzo dans les Îles Egades, moins connue que Favignana parce que plus difficile à approcher, les deux sujet d’inspiration infinie pour un(e) photographe passionné(e). Or, les exemples pourraient se multiplier !!

  6. Grazie Lucie ! Nous t’en serons très reconnaissants.*:) happy
    Absolument vrai de la Sardaigne. La culture montagnarde et bucolique est très importante là-bas et la cuisine sarde n’en est bien influencée.
    Très souvent, les touristes négligent en fait d’explorer l’intérieur et les montagnes de la Sardaigne, tout en ratant un élément clé du patrimoine de la région.
    A ce sujet, si tu t’y rends jamais, je me permets de te conseiller (car il semble aussi que tu aimes pas mal les randonnés*:) happy) le Parc du Gennargentu et le Supramonte, situés dans le centre-est de l’île.
    Fa molto piacere sentirsi fare un complimento sul proprio francese da una madrelingua…

    • Je me rappellerai de ces conseils si je visite la Sardaigne, merci ! Quand votre projet aura pris forme, tu peux m’envoyer un mail via le formulaire de contacts pour que je voie comment vous aider à le promouvoir 🙂

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


CommentLuv badge