Les Pouilles #4 Visiter Lecce

visiter lecce

Après avoir campé dans le froid printemps du Gargano, après avoir découvert une Bari blanche et resplendissante, après la traversée de la vallée d’Itria, voilà que vous arrivons enfin à Lecce, le clou du spectacle, la Florence du Sud, la cité baroque.

Présentée comme un indispensable, Lecce est la ville à ne pas rater lors d’un voyage dans les Pouilles. Et je comprend très bien pourquoi ! Résumé de nos 48h à Lecce !

Visiter Lecce : La fièvre du samedi soir



Nous arrivons en plein samedi soir, et il est temps de faire la fête. Lecce est hyper animée ! On y mange la Puccia, une sorte de pain garni parfait avant une soirée, puis on file boire des cocktails assez délirants dans un bar.
Les rues sont pleines, mais les dancefloor sont vides : tout le monde est sur son 31 et se regarde en coin sans bouger le petit doigt.
Nous faisons sensation en débarquant sur la piste de danse, vêtus de mille couleurs, chaussures de rando aux pieds. Gros délire, mais échec total : personne ne nous rejoins dans notre danse effrénée, le dancefloor reste aussi froid qu’une puccia de la veille.

Le calme du dimanche matin

Après une (courte) nuit, nous visitons Lecce, dans toute la splendeur et le calme de ce dimanche matin de Pâques. Dans la rue, peu de monde, les gens passent chargés d’énormes oeufs en chocolat, le soleil resplendit, nous tombons sur une brocante, tout est tranquille sous le ciel bleu…

L’architecture du centre de Lecce est vraiment magnifique, on dirait que les façades des maisons rivalisent d’ornements et de détails pleins de charme. La ville est connue pour son baroque et ses églises, mais nous n’avons pas vu la plus connue, Santa Croce, parce qu’en travaux.
Le petit centre, fermé par des murs antiques percés de 4 portes, est le terrain idéal pour une errance flâneuse.

 

visiter lecce

 

 

visiter lecce

 

visiter lecce

 

visiter lecce broquante

 

visiter lecce broquante

 

visiter lecce office tourisme

 

visiter lecce office tourisme

 

visiter lecce piazza

 

visiter lecce pâtisseries

 

visiter lecce

 

visiter lecce

 

visiter lecce

Infos pratiques

Lecce est tout à fait accessible en train, bus ou voiture. Nous n’avons pas eu de problème pour nous garer gratuitement hors du centre historique, la ville est petite, on s’y déplace très bien à pieds.

Pour l’hébergement, j’ai enfin pu tester le fameux troc hébergement contre service ! En l’échange d’une traduction de quelques pages de l’italien au français, le B&B Sognandolecce nous a ouvert ses portes pour deux nuits. Nous avons partagé une chambre double à 3, et l’immense lit deux places + le lit d’appoint nous ont offert un confort dont on ne rêvait plus.
Nous avons été accueillis comme des rois par Alessandra, la gérante, qui nous a amené des pâtisseries locales pour le petit dej’ : au top !
Le site de Sognandolecce
Leur page facebook
Mon article sur le troc d’hébergement en Italie

L’office du tourisme donne des cartes gratuites, mais vous n’en aurez pas vraiment besoin, se perdre fait partie du jeu, et on retrouve vite son chemin.

1 Comment on "Les Pouilles #4 Visiter Lecce"

  1. Effectivement, la ville ne semble pas manquer d’intérêt…

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


CommentLuv badge