L’Art Night 2018 à Venise

art night

Vivre à Venise, ce n’est pas uniquement supporter un tourisme de masse de plus en plus envahissant. Non, c’est aussi vivre dans une ville de 50.000 habitants avec une programmation culturelle d’un niveau incroyable. Biennale, Mostra, Palazzo Grassi, Musée Peggy Guggenheim, Performance Art Week, Design Week, Jazz Festival… Venise est une ville d’art et le prouve régulièrement.

Une fois par an, à l’occasion de l’Art Night, la ville ouvre toutes ses portes ou presque, dans un bouillon de culture d’une diversité folle. Les événements sont nombreux et variés et bien sûr, gratuits. De 18h à minuit, l’Art Night casse l’image de la Venise endormie.

Je suis donc sortie dès 18h pour profiter à fond de cette occasion de se goinfrer d’oeuvres d’art. Dans une véritable boulimie culturelle, j’ai enchaîné cinq visites différentes et marché dix kilomètres. Du skate à la mode en passant par les squelettes de dinosaures, voici le reportage photo de ma soirée.

Certaines expos restent ouvertes jusqu’à l’automne, si vous prévoyez un voyage à Venise, c’est le moment de vous laisser inspirer.

Fondation Prada

Le Palazzo Corner della Regina, au bord du Canal Grande, abrite la Fondation Prada. Les expos suivent le calendrier de la Biennale. Cette année, c’est donc l’architecture qui a guidé les choix des conservateurs. L’exposition s’intitule, en français dans le texte, Machines à penser, et s’intéressent aux lieux qui produisent la pensée. On y trouve des reconstitutions d’habitats où ont séjourné des philosophes allemands comme Heidegger ou Adorno.

Intéressant, bien qu’un peu conceptuel pour les non-architectes comme moi. Dans tous les cas, les lieux sont sublimes. Peut importe que l’on admire les maquettes ou les plafonds peints.

art night prada

art night prada

art night

Ca’ Pesaro

Un peu plus loin sur le Canal Grande, en direction de la gare, se trouve la Galleria Internazionale d’Arte Moderna. Autre sublime palais, son escalier d’honneur conduit aux vastes salles d’exposition logées dans les étages. Son grenier cache aussi le Museo d’Arte Orientale et sa collection exotique, dont de très belles marionnettes asiatiques. Pour l’Art Night, je me suis concentrée sur la Galerie d’Art Moderne des étages 1 et 2.

Premier étage, exposition permanente

Saviez-vous que le penseur de Rodin est à Venise ? Que vous pouviez y admirer un Calder ? De nombreuses surprises et une très belle collection permanente vous attendent à la Ca’ Pesaro.

art night

ca pesaro venezia

Deuxième étage, expo Fiorucci

Deuxième étage, c’est le gros flash. L’exposition temporaire est consacrée à un créateur de mode italien, Fiorucci. Vous le connaissiez ? Son style extrêmement coloré a marqué l’histoire de la mode. Je ne le connaissais pas et pourtant les formes, le style de ses créations ne m’est pas étranger. Rythmée d’oeuvres de Basquiat ou de Keith Haring, l’expo est un gros coup marketing (la marque se relance actuellement) mais aussi un gros coup de cœur.

ca pesaro art night

art night fiorucci

art night expo

Museo di Storia Naturale

Le musée préféré des vénitiens de moins de 12 ans ? Le musée d’histoire naturelle bien sûr ! Mes petits élèves m’en parlent souvent car la visite frappe les esprits. La scénographie du musée est géniale, l’approche très didactique, et les collections hallucinantes. Je ne pensais pas me retrouver face à une tête d’éléphant ni dans le simulateur de vision d’un lapin, et pourtant !

art night

art night

S.A.L.E. Docks

Imaginez la carte de Venise. Ouvrez la sur google maps si vous préférez. Vous voyez la pointe en bas de Dorsoduro ? Presqu’en face de la place Saint Marc ? On l’appelle Punta della Dogana, la pointe de la Douane. C’est ici qu’on contrôlait les marchandises venues par la mer à Venise. Aujourd’hui, l’entrepreneur français François Pinault en a fait un musée, jumelé avec Palazzo Grassi.

Bien, juste à côté de cette douane, on trouvait de vastes entrepôts pour stocker une partie des marchandises arrivant en ville. En italien, entrepôt se dit magazzino. Nous voici donc dans l’ancien Magazzino del Sale, aujourd’hui rebaptisé SALE Docks. Plus question d’y stocker du sel, ce sont des expos, concerts et fêtes qui s’y tiennent régulièrement.

art night SALE

art night

Palazzo Grassi

Dans une ville où les vélos sont interdits (trop de ponts, trop de monde), voici venir le clou de la soirée. Le vrai truc original et inattendu. Palazzo Grassi, musée créé par François Pinault donc, est un lieu particulièrement actif à Venise.

Hier, l’ambiance était résolument cool avec DJ, piste de skate et bar à cocktail devant la porta d’acqua, cette ouverture sur le Grand Canal qu’ont tous les palais vénitiens.

Un triple décalage, entre les œuvres du peintre allemand Albert Oehlen, les kicks des skateurs et les fresques historiques représentant une Venise carnavalesque.

art night skate

art night venise

fondation pinault

art night palazzo grassi

 

Bref, l’Art Night c’était super même si j’ai raté certains lieux que j’aurais voulu voir :

  • La Fondation Tre Oci (photographie)
  • L’école des Beaux Arts (fermé à 22h30)
  • La Scala Contarina del Bovolo (il fallait réserver)

Qui sait, peut être aurais-je l’occasion l’année prochaine ?

J’espère que ce petit reportage photo vous a plu et qu’il vous aura permis soit de vous inspirer de futures visites de musées, soit de découvrir virtuellement quelques palais vénitiens !

Plus de lecture sur les musées vénitiens :

pinterest art night

Epingle-moi 🙂

4 Comments on "L’Art Night 2018 à Venise"

  1. super événement, vraiment sympa :))

  2. Hello
    Venise différemment et hors des circuits touristiques : Superbe
    Merci pour cet article
    Estelle

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.