Venise au printemps

Après les longs mois d’hiver, perdue dans la brume, je l’attendais avec impatience. Le printemps est arrivé à Venise, et avec lui une explosion d’odeurs, de fleurs et de couleurs. Dans cet article, pas de grands discours : une simple balade dans les calle vénitiennes, le nez en l’air pour capter ses parfums et observer ses petites fleurs. On dit qu’il y a peu de nature à Venise : c’est vrai. Mais il suffit d’observer pour se rendre compte que les balcons sont fleuris, les jardins cachés. Si on a le courage d’arpenter la ville à pieds et d’en pousser les portes, on y découvre facilement des trésors de calme et de verdure.

Quelques jardins à Venise

I Giardini et Santa Elena

Les plus connus sont ceux autour de la Biennale : un large espace vert au bord de l’eau au fond du sestier de Castello. Le Campanile apparait au loin, le regard porte jusque sur l’île de San Giorgio et sur le Lido. L’espace dédié à la Biennale n’est accessible qu’aux visiteurs qui parcourent les pavillons entre mai et novembre. Tout autour, les Giardini s’étalent sur l’îlot de Santa Elena.

Le jardin des soeurs à Cannaregio

Pour entrer dans ce jardin semi-privé, il faut sonner chez les soeurs qui occupent le dernier bâtiment de la Fondamenta Contarini. On peut ensuite profiter d’une vue splendide sur la Darsena dans les allées désertes.

Le cloître de l’hôpital San Giovanni

L’hôpital de Venise est un véritable joyau d’architecture : il vous suffit d’admirer sa façade à la perspective en trompe l’oeil pour vous en rendre compte. En le contournant par la gauche, trouvez une majestueuse porte d’église et entrez sur la pointe des pieds : sur les côtés, deux cloîtres déploient leurs arches autour d’un îlot de verdure.

Venise au printemps

Voici, en vrac, une série de photos réalisées durant tout le mois de mars et le 1er avril. Le printemps y est encore timide et le ciel changeant, l’air plus ou moins doux.

venise au printemps

Le campanile de San Pietro in Castello penche-t-il ?

venise au printemps

J’ai perdu la tête : à la place, j’y fais pousser un massif fleuri

venise au printemps

Le mot d’ordre ? Paisible.

venise au printemps

Statue d’Athéna cachée dans les Giardini

venise au printemps

Pause goûter à la Serra dei Giardini

venise au printemps

Par la fenêtre, on observe le printemps qui fleurit

venise au printemps

La Serra dei Giardini : un bar, une salle de concert, d’expos, un fleuriste….

venise au printemps

Un « squero » : atelier de réparation de barques

venise au printemps

La vue sur la lagune

venise au printemps

Mais comment font-ils pour ouvrir la porte ?

venise au printemps

Moi aussi je veux un voilier

venise au printemps

Sur l’îlot de Santa Elena

venise au printemps

L’école où j’apprends à ramer cultive son amour pour les plantes grasses

venise au printemps

Contraste de colonnes et de lumière dans le cloître de l’hôpital

Le cloître de l’hôpital

 

J’espère que cette promenade vous a plu, Venise au printemps est un vrai délice… Si vous connaissez d’autres jardins vénitiens, j’attends vos commentaires avec les adresses !

6 Comments on "Venise au printemps"

  1. C’est l’une des choses qui m’ont vraiment manqué à Venise, cette végétation aussi rare. C’est en arrivant sur le Rio Terrà Foscarini derrière la Gallerie dell’Accademia ou même en voyant l’immense arbre sur le Campo Santa Margherita sur la que j’ai compris ce qui me perturbait tant !
    Les seuls jardins qui me viennent à l’esprit, outre celui du Castello que je n’ai vu que de loin, c’est celui à deux pas de la piazza San Marco, mais il est vraiment tout riquiqui, et l’îlot de verdure sur l’île San Giorgio Maggiore, que l’on aperçoit depuis le haut du campanile. Sinon il me semble avoir aperçu un peu de verdure par les grilles derrière la fondation Guggenheim ? Mais peut-être mes souvenirs me jouent des tours et rajoutent du vert là où il n’y en avait pas !
    Bon mais j’imagine que tu connais déjà tout ça 🙂
    En tout cas ça fait du bien de voir ces jardins ! J’aime beaucoup tes photos de l’hôpital San Giovanni, c’est très reposant.

    • Merci merci ! Justement ton article m’avait marqué par cette remarque assez vraie ! Il y a beaucoup de jardins en fait, mais ils sont privés. Par exemple mon appart donne sur le jardin d’immeuble qui est plutôt bien fourni : 4 arbres rien que pour nous ! Beaucoup sont derrière des murs. Si on regarde sur google maps satellite, en zoomant sur les îlots, on voit plus de vert qu’on ne l’aurait cru, je te conseille de tester 🙂
      Merci encore pour ton commentaire et ton passage 😀

  2. Merci pour cette belle promenade! Petit détail à propos de la statue dans les giardini, il s’agit de Minerve. Elle trônait jadis sur la façade de l’accademia. On peut voir quelques photos d’archives sur le net. Les chats dei Muti (près du squero) sont-ils toujours là?
    Bonne journée!

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


CommentLuv badge